L’ART DU ROULOTTAGE - Devianne
Heureux de vous retrouver ! Nos magasins réouvrent avec le maximum de mesures pour garantir la sécurité de tous.
Accueil > Conseils Mode > L’ART DU ROULOTTAGE

L’ART DU ROULOTTAGE

Renard-article

Adepte de la cool attitude, vous êtes un séducteur-voyageur, à l’aise dans votre jean parfaitement adapté à votre silhouette et surtout durable. Vous craquez pour un modèle Tibet, Esprit ou s. Oliver ? Ce style est fait pour vous. Voici aujourd’hui notre conseil pour personnaliser encore plus votre jean : le roulottage.

Le Roulo-quoi? Roulotter le bas de son jean, autrement dit, faire un ourlet apparent sur l’endroit, longtemps considéré comme ringard est aujourd’hui le détail Mode du Jean Addict. On parlera alors d’un bas de pantalon façon « feu de plancher » ou 7/8ème.

 

Les avantages de cette technique :

  • élance la silhouette
  • allège la jambe
  • met en valeur une paire de bottines sanglées ou d’escarpins vernis
  • recycle un ancien jean trop court ou qui plaît moins
  • donne un coup de fraîcheur à votre tenue

 

Quel modèle roulotte-t-on ? Pour qu’il soit esthétique, choisissez un modèle le plus étroit possible, Droit ou Slim. Évitez le modèle Skinny, trop près du corps, ce qui risquerait d’étouffer la cheville. Pour les jeans larges, les seules exceptions restent le Boyfriend pour Elle et la Salopette, pour un style plus décontracté. Vous pouvez également roulotter vos pantalons décontractés, Chino ou Carrot. En revanche, pas de roulottage pour les pantalons de costumes, tailleurs ou pantalons de ville, trop chics pour cette technique.

 

 

Exemple-roulottage
On roulotte même au bureau avec un Slack coloré, avec ou sans chaussettes.
 

Comment roulotter ? 

Plusieurs techniques possibles, en fonction de l’effet recherché. Pour un roulottage classique, enroulez l’ourlet de votre jean sur lui-même jusqu’à la hauteur choisie. Détail qui a son importance, veillez à ce que les deux ourlets tombent à la même hauteur sur les chevilles. Vous pouvez également faire un revers simple, notamment pour dévoiler les détails de votre jean. Pensez au Selvedge et son liseré rouge facilement reconnaissable. Remontez simplement le bas du jean en un pli d’environ 4 cm. Si cela ne suffit pas, pliez-le une seconde fois. Quel que soit le nombre de plis, attention à ce que le revers ne soit pas trop épais, ce qui casserait l’effet longiligne du 7/8ème.

Jusqu’où ?

Pour éviter le look « cueillette de fraises », le revers doit laisser deviner la cheville, juste au-dessus de la malléole.

Sur quelles chaussures ?

Évitez les semelles trop fines pour ne pas tasser la silhouette. Optez plutôt pour une paire de boots, des mocassins, des derbys, ou une paire de slippers.

 

Le détail Mode ?

Il fait encore trop frais pour mettre ses chevilles dehors ? Sortez vos plus belles chaussettes et profitez du jean roulotté pour les dévoiler.

Fantaisistes, rayées, imprimées, colorées, laissez aller votre créativité. Pour être sûr(e) de ne pas vous tromper côté couleur, assortissez les chaussettes avec votre haut.